fbpx

Découvrez la cagette à roulette

Icone de la cagette à roulette

Ragoût de bœuf et purée de pommes de terre maison

Mes chers épicuriens, cette semaine nous allons nous laisser mijoter. Le temps s’annonce bien maussade durant ces prochains jours alors il se prête bien à la recette que je vous propose. Les plats mijotés, en effet, c’est mon dada à moi. Et je suis sûre que vous les aimez aussi. De votre panier de légumes bio, les carottes apporteront de la couleur à ce délicieux ragoût et les pommes de terre vous permettront de réaliser la traditionnelle purée maison qui l’accompagne.

Rien de tel qu’un bon ragoût pour nous réchauffer. Mais il y a ragoût et ragoût. Je profite donc de ces quelques lignes pour vous donner des petits conseils.

Je ne sais pas combien j’ai déjà réalisé de ragoûts dans ma vie de blogueuse culinaire. Mais il y en a eu un bon nombre. J’ai donc pu remarquer certains points importants. Premièrement, la viande, bien sûr, doit être de qualité. Pas trop jeune si possible.

Personnellement, je préfère un morceau d’épaule de bœuf. Je le trouve plus fondant qu’un morceau d’aiguillette baronne par exemple.

Si la viande est congelée, laissez-la décongeler tranquillement au réfrigérateur 48 heures. Une viande décongelée trop rapidement peut être plus dure à la cuisson.

Et lorsque vous saisissez la viande, faites-le sur feu vif sans mélanger au début pour qu’une croûte se forme. Lorsque c’est le cas, vous pouvez mélanger les morceaux. Cela évitera que la viande rende trop d’eau. Quant au petit carré de chocolat à la fin de la cuisson, il apportera au ragoût une jolie couleur et une belle onctuosité !

Illustration de fruits et légumes
Les Bottés | Nombre de personnes

4

Personnes

Les Bottés | Temps de préparation

30

Minutes de préparation

Les Bottés | Temps de cuisson

3h00

Minutes de cuisson

Ingrédients

  • 1 kilo de ragoût de bœuf
  • De l’huile à rôtir
  • 1 belle càs de farine
  • Poivre, sel, paprika, herbes de Provence
  • 1 cube de bouillon de bœuf
  • 5 dl de vin rouge
  • 3 carottes
  • 200 g de champignons de Paris
  • 1 oignon jaune, 1 oignon rouge, 2 gousses d’ail
  • 1 feuille de laurier et 1 branche de thym
  • 1 petite càs de miel
  • 1 càs de concentré de tomate
  • 1 carré de chocolat noir

Pour la purée : 1 kilo de pommes de terre, sel, poivre,

  1. Couper la viande de ragoût en gros dés. Peler les carottes, les couper en tronçons de 3 cm. Essuyer les champignons avec du papier ménage, couper l’extrémité des pieds puis les couper en 3 ou 4. Éplucher les gousses d’ail et les couper en deux dans la longueur. Éplucher les oignons puis les couper en 4. Dans un récipient, mettre tous les légumes.
  2. Dans une cocotte, faire chauffer de l’huile à rôtir et faire revenir la viande jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée et qu’elle ait rendu toute son eau à feu vif. Saupoudrer de farine et bien mélanger. Saler un peu, poivrer et saupoudrer de paprika. Réserver la viande dans un récipient. Dans la cocotte, remettre un peu d’huile à rôtir à chauffer et faire revenir tous les légumes quelques minutes en mélangeant. Ajouter le miel, le concentré de tomate, le vin, le thym et la feuille de laurier, les herbes de Provence, le cube de bouillon. Remettre la viande. Ajouter de l’eau pour que le tout soit juste recouvert. Porter à ébullition puis baisser sur feu doux. Laisser cuire en mélangeant de temps en temps (1h30 à couvert puis 1h30 environ à découvert). La viande doit être tendre et fondante et la sauce onctueuse. Goûter et rectifier l’assaisonnement. Ajouter le carré de chocolat noir 5 minutes avant la fin de la cuisson.
  3. Parallèlement, préparer la purée de pommes de terre : peler les pommes de terre, les passer sous l’eau froide puis les couper en morceaux. Les mettre dans une casserole d’eau froide avec une cuillère à café de sel, du poivre et de la muscade. Porter à ébullition puis baisser le feu. Laisser cuire une vingtaine de minutes jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres. Les égoutter puis les remettre dans la casserole hors du feu. Ajouter le beurre et le lait et les écraser avec un presse-purée. Ajouter un peu de lait encore si nécessaire pour obtenir une purée lisse et onctueuse. Rectifier l’assaisonnement en sel et poivre.
  4. Servir le ragoût accompagné de la purée.

Start typing and press Enter to search